Auschwitz Jérusalem

Au désert



Voir le fichier .pps attaché
Nous sommes tous nés pour voir le jour. Notamment les enfants.
Le marchant, s’évade du camp d’Auschwitz.
Depuis trois mille kilomètres, il marche vers Jérusalem.

Les norias d'Hama tournent le temps.
Les savants parlent de la mémoire de l'eau. Les femmes parlent de la mémoire de l’Oronte.
En février 1982, l’Oronte coulait rouge. Les norias broyaient les os de ses enfants.
Tout le monde tuait tout le monde. Certains parlent de trente mille morts. On ne saura jamais.

Syndiquer le contenu