méditation koan frontière

La frontière, une reponse au koan de la dualite.



Himalaya Garwhal mai 2009

La frontière dans son essence n'a pas de volume. Elle est par nature dans la matérialité zéro. La frontière c'est le mot ordinaire qui traduit la notion mathématique de l'infiniment petit.

L'homme pesant ne fait que traverser la frontière,
l'artiste subtile vit à la frontière,
dans cet état d'équilibre où il n'est ni lui, ni l'autre.

L'art est toujours à la frontière.
C'est le lieu du guetteur, qui de par sa position
embrasse du même regard les deux rives du fleuve.

le Samsara et le Nirvana, le douloureux et le fluide
la droite et la gauche, le haut et le bas,

Syndiquer le contenu