Répondre au commentaire

Bonjour à tous, J'ai

Bonjour à tous,
J'ai participé il y a environ un an à une session de méditation de 10 jours à Dhamme Mahi près d'Auxerre et souhaite partager mon expérience.
Ne pratiquant pas la méditation auparavant et n'ayant que peu de croyances, je précise que j'ai 50 ans et vis certainement comme nombre d'entre vous, normalement.
J'avais parcouru l'ensemble du site internet , vérifié qu'aucun aspect sectaire ne filtrais sur internet comme sur les site gouvernementaux ( et oui j'étais un peu parano...)
Je suis arrivé sans a priori mais avec beaucoup d’appréhension à Dhamma Mahi, l'ambiance est austère, je suis prévenu et je viens au minimum ici pour trouver le calme, le silence et plus obligatoirement,
Le Bouddhisme et la méditation m'intéresse depuis l'âge de 12 ans , je suis un décu de T Lobsang mais ensuite convaincu par la parole de Boudha à près la lecture de Siddhartha de Herman Hesse vers l'âge de 16 ans ( en théorie seulement ). J'ai recommencé depuis peu, trois, quatre années à lire au sujet du Bouddha et en particulier le Bouddhisme au quotidien qui décris Vipassana
Entre le premier et le troisième jour, méditation Anapata.
En trois jours, je suis passé par des phases proche de l'abandon mais la progression personnelle, les rencontres avec l'enseignant que l'on peut voir soit en groupe soit en privé discuter de ses propres difficultés ainsi que les discours du soir de Goenka.
Au bout de trois jours de méditation, de respect du noble silence, de ne regarder que le sol et manger frugalement, je commence à comprendre, j'arrive à méditer en étant complètement concentré, Anapana en cours d'acquisirion , je suis en train de déconnecter et n'être que LA/ICI à méditer et uniquement méditer, je marche en méditant, je mange en méditant...
Effectivement, ce n'est pas dans notre culture d'être totalement isolé mais sincèrement, pour une bonne pratique l'isolement est ce qu'il y a de mieux. ( à la fin des 10 jours, je comprendrai mieux le pourquoi des cellules!)
Comme le dis Goenka, nous sommes venus de notre plein gré et connaissions les conditions dans lesquelles nous allions apprendre
Dans les discours du soir on retrouve un résumé de nos problèmes et appréhensions de la journée, expliqués par Goenka J.soir après soir
Entre le quatrième jours et le 10 ème Vipassana.
Expérience au combien enrichissante, pour moi le mot est faible, je comprends mieux le pourquoi du silence, les expériences sur le free flow, les sensations grossières et subtiles.....
Les Sankara, et oui, cela existe, on peut les identifier, les visualiser... Vous connaissez...
Pour finir, dix jours qui ont profondément changer mon comportement, mes enfants apprécie ma Zen Attitude depuis mon retour.
Je vais retourner servir, et oui, Dhamma Mahi ne vis qu'au travers des personnes qui ont suivi complètement les 10 jours et qui participent au développement du Centre en servant, aidant, ou finançant les cours,
Pour ce qui est des termes et de l'orthographe, je me concentre sur le fond
Que tout les hommes puissent vivre en paix et être heureux

PS cherchez un peu sur la méthode SN Goenka J dans Google, You Tube et autres, vous ne trouverez que des choses positives, c'est très dur mais très efficace, 10 jours c'est très peu de temps

Répondre

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.