Cercle de silence au col de l'Echelle 28 juillet 2018



au col de l'Echelle accompagé par Antoine Di Sante, venu en france à l'âge de trois ans.
col echelle 20.jpeg

Photos Robert Chartier,

Cercle de silence avec l'Association Accueil Migrants Grésivaudan

Col de l’Échelle, 1765 m - Hautes-Alpes,
le samedi 28 juillet
entre Névache (France) et Bardonnechia (Italie),
accessible a pied et en voiture.
La borne frontière est a 6 km
en contrebas du col côté Italie.

Parti le 30 mars à pied de Kairouan en Tunisie,
et après être passé à Lampedusa et Riace,
André Weill avait donné rendez-vous
en ce lieu fortement symbolique
alors qu'il s’apprêtait
à entrer dans le territoire français
au terme de quatre mois de marche.

Souvenez vous des morts cet hiver
et des manifestations hostiles aux migrants en avril
pour bloquer tous passages au Col de l’Échelle.

Cette présence rappelait
notre droit et devoir
de non-violence à tout être vivant.

Elle rappelait
notre droit et devoir
de respect et dignité
envers tout être humain,
notamment en souffrance,

Ainsi qu'envers TOUTES les personnes
impliquées de gré ou de fait
dans cet irréversible
mouvement planétaire
de la migration.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.