Chapeau bas pour les iraniennes



orchestre_iran_3083.jpeg_north_562x_white.jpg

L'orchestre national d’Iran préfère quitter la scène que de virer les femmes musiciennes. Quinze minutes avant le levé du rideau, les organisateurs de l'événement ont annoncé à Ali Rahbari, le chef d'orchestre, que les femmes ne pourront pas se produire sur scène. Offensé, Ali Rahbari a estimé qu'il lui était impossible d'accepter une telle insulte : « Ou bien nous jouons tous ensemble, ou bien nous partons tous ensemble ».

En savoir plus sur http://www.vanityfair.fr/monde-de-vf/articles/lorchestre-national-d-iran...

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.