Ravi Shankar



Ravi Shankar Georges Harrison 1967

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2012/12/12/ravi-shankar-le-pa...

http://www.lefigaro.fr/musique/2012/12/12/03006-20121212ARTFIG00523-ravi...

Le jardin, la rose, le rossignol, la musique et la danse, la bien-aimée, ce ne sont que des prétextes ; celui que l'on cherche, c'est Lui.

Pour honorer Ravi Shankar
"La beauté n'est pas le joli, elle est le vivant. Est beau ce qui est vivant, ce qui jaillit de la vie, ce qui honore la vie. Au cœur de notre quotidien, tout est sujet à émerveillement et à gratitude. Faire l'expérience de la beauté nous agrandit, ouvre notre cœur à la joie, nous libère du mental et du négatif." Je fais ici miennes ces paroles de Brigitte Sénéca. Le funambule le sait bien. La voie du milieu n’est pas une assise molle et frileuse. C’est un chemin d’équilibre, un passage entre deux extrêmes bondissants. C’est la nuance entre juste et justice.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.