Vipassana à Dhamma Mahi



Goenka

Je devais suivre un cours de méditation Vipassana à Dhamma Mahi, dans la région d'Auxerre pendant 10 jours, du 23 février au 6 mars.
J'ai quitté ce cours au bout de trois jours.
Une semaine après, et avec le recul nécessaire, voici quelques lignes essentielles qui tentent d'exprimer pourquoi avoir quitté de manière anticipée le cours.
Ceci n'est bien sûr que mon ressenti, lié à une seule expérience. Si d'autres expériences contradictoires peuvent s'exprimer ici, you are very welcome.

1 J'étais venu assister à un stage de méditation. Je me suis retrouvé à subir un enseignement bouddhiste, dans un contexte pervers, car la clarté intellectuelle de tous les stagiaires (env 80 personnes) est affaiblie car :

2
- très peu de sommeil, peu de nourritures, confrontation au silence relationnel absolu.
- aucune confiance préalablement établie entre les participants
- ni entre les participants et le staff d'accueil ou d'enseignement,
- accueil par des mots dépersonnalisés, i.e. lecture froide 'un texte imprimé
- confiscation des objets de valeurs personnelles,
- interdiction absolue de communiquer entre stagiaires
- interdiction absolue d'échanger par le regard ou par le geste, etc ...

3
Comme dans tous lavages de cerveau, l'enseignement est froid et mécanique,
- hors de tout relationnel
- programmé comme un ordinateur,
- hors de toute humanité / convivialité
- discours ne déviant pas d'un iota de la "vérité" du maitre "bouddhiste" SN Goenka
- énoncé d'une vérité sans visage, car issue d'une voix off sur CD de SN Goenka,
- s'adressant à des stagiaires "objets" déresponsabilsés
- auxquels il est interdit de manifester toute réactivité physique ou émotionnelle, par exple pas le droit de s'étirer après deux heures d'assise.
- Le discours infantilisant du soir (SN Goenka sur CD) n'est jamais soumis à débat.

Mon expérience personnelle me fait dire ici que je ne recommande pas les méthodes d'enseignement telles que mises en œuvre à Dhamma Mahi lors de mon séjour. Elles m'apparaissent comme relevant de la manipulation et de l'abus de confiance.

Sincèrement

André Weill / http://www.andreweill.fr

Merci pour cette éclairage

Merci pour cette éclairage sur le vipassana.

Les prétentieux sont souvent

Les prétentieux sont souvent ceux qui se cassent les dents sur leur ego surdimensionné.

===========
Bonsoir Erwan
Comment le savez vous ?
AW

Bonjour André je me suis

Bonjour André
je me suis inscrit pour un prochain cours et je vous remercie de votre témoignage. d’après ce que j'ai vu sur votre blog, vous êtes un grand marcheur et vous devez donc pratiquer une forme ou une autre de méditation. Visiblement, même pour les gens déjà aguéris, ce cours de vipasana peut être trés difficile à suivre. Et donc, moi qui aurais eu tendance à partir la fleur au fusil, je vais plutôt me préparer à une épreuve difficile.
Toutefois je ne comprends pas pourquoi vous parlez de lavement de cerveau. On a l'impression en vous lisant que vous êtes tombé dans une sorte de traquenard. Or avant de s'inscrire et après validation il nous ait demandé de bien lire le protocole du cours, dans lequel on est explicitement informé de ce qui nous sera demandé.
A savoir :
- le noble silence, interdiction de parler (il est précisé que ce n'est pas le lieu pour se faire des copains ou exprimer ses états d'âme...)
- la remise des effets personnels : téléphone, papiers, argent carte bleue...
- interdiction de lire, d'écrire, de tuer, de mentir, de prendre des excitants...
- le lever à 4 h (coucher à 21h30)
- les repas végétariens à 7h et à 11h si je me souviens bien
- et l'engagement à aller au bout de ces 10 jours de cours
Voilà . Je peux comprendre que vous soyez déçu d'un accueil "froid" des discours "creux" enregistrés du "maître" mais je trouve tout de même votre commentaire bien raide. D'autant que vous oublier de préciser que ce cours est entièrement gratuit et qu'on peut seulement faire un don (de n'importe quel montant) qu'à la fin du cours. ET vous avez pu quitté le cours en dépit de votre engagement et j'imagine que vous n'avez pas eu besoin de sortir la kalachnikov pour cela.
Votre témoignage a au moins le mérite de m'inciter à bien me préparer mentalement à ce cours
Cordialement Bernouille

================
c'était il y longtemps - et chaque expérience est différente -
merci de partager la votre ici en temps voulu
André

Méditation, éveil spirituel

Méditation, éveil spirituel ne signifient pas cloisonnement, rupture de communication quelle qu'elle soit avec autrui.

A mon sens, ce retour aux sources doit rimer avec communion, tant avec les lois cosmiques qu'avec celles qui régissent le monde matériel.

Tel est malheureusement l'univers des sectes en général, se couper de ses semblables, pour revêtir soi-disant les vêtements d'un "Maitre", pire encore, mépriser la race humaine sous prétexte qu'elle n'obéit pas à un "Gourou" !

=============

merci de ce témoignage
AW

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.