Yoga sutra I- 50 et 51



détachement méditation

YS 50-51 La sagesse (i.e. l’apaisement définitif du mental conditionné), contrecarre les conditionnements psychiques (50). Alors la machine s’arrête. C’est le silence total, le Un, l’incréé (51).

C’est aujourd’hui - enfin - l’aboutissement du chapitre I des Yogas Sutras. Le but du travail en yoga, selon Patanjali, est un déshabillage des conditionnements (Samskara), permettant la désidentification à l’objet que nous croyons être. Ainsi la reconnaissance de l’état de non-séparation, le nirbijah samâdhi le Un, l’incréé

Commentaire
Je te touche, je t’entends, je te vois, donc je ne suis pas toi. Je me touche, je m’entends, je me vois, donc je ne suis pas moi. Ce que je touche, ce que j’entends, ce que je vois, est objet. Le corps est objet. L’émotion est objet. La pensée est objet. Sagesse pour Patanjali que de ne pas se confondre avec l’objet, que de ne pas s’identifier à l’objet. C’est l’aboutissement de chapitre I des Yogas Sutras. « Aboutir » à la désidentification à l’objet est le travail, le chemin (la Sadhana) du yoga que Patanjali propose dans le chapitre II.

Pratiques
Aussi longtemps qu’on ne ressent pas son corps, ses émotions, on leur est totalement identifié. Quand je ne sens pas le corps … je crois être le corps. La pratique posturale et corporelle, quotidienne et régulière, amène à réaliser expérimentalement que le corps est un (bel) objet du monde. La méditation quotidienne et régulière amène à réaliser expérimentalement que la pensée est un (bel) objet du monde. Fastoche ? Bonne route !

Citations
Afin que tous soient Un Jean 17 – 21
Quand le mental cesse d'être agité, il est devenu libre de pensées et de désirs, alors nous ne sommes plus des individus séparés, (…). Alors nous savons que nous sommes la Vérité ~ l’Éternel. Swami Ramdas
Nous souffrons à cause de notre ego. Le sens de l’individualité, ou de la séparation d’avec les autres, est responsable de tous les maux apparents. Swami Ramdas
Il vous faut donc mourir, au sens psychologique, à tout ce que vous connaissez, afin que votre esprit ne soit plus torturé mais lucide, et capable de voir les choses telles qu'elles sont, tant sur le plan extérieur qu'intérieur. Krishnamurti http://ipapy.blogspot.fr/2012/06/blog-post.html

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.